Le Sénégal parmi les bénéficiaires des fonds de la fondation TrustAfrica

Le Sénégal fait partie de quatre pays africains ciblés par la Fondation TrustAfrica laquelle est bénéficiaire d’une subvention de 1,5 million de dollars accordée par la Fondation William et Flora Hewlett dans le cadre du projet dénommé "The Learning Innovation Fund" (Fonds d’appui à l’innovation en matière d’éducation), a appris l’APS de source informée, vendredi à Dakar.



Le Sénégal parmi les bénéficiaires des fonds de la fondation TrustAfrica

Le projet accordera de petites subventions et apportera une assistance technique aux organisations locales de quatre pays d’Afrique en vue d’améliorer les aptitudes des enfants en lecture, écriture et calcul pendant les quatre premières années de leur cycle d’études primaires, indique un communiqué de l’Organisation de la presse africaine.

Parmi les pays ciblés par l’initiative de la Fondation figurent le Sénégal et le Mali, en Afrique de l’Ouest, et l’Ouganda et le Kenya, en Afrique orientale, signale la même source. ‘’Ces quatre pays donnent l’occasion à la Fondation de piloter le projet en anglais et en français offrant, créant ainsi une opportunité d’apprentissage comparatif.’’

‘’Par ailleurs, lit-on dans le communiqué, les gouvernements de ces pays ont manifesté leur intérêt pour la réforme des politiques de développement, permettant ainsi d’entrevoir des opportunités de plaidoyer en matière de politiques et d’exploiter le potentiel à vulgariser des innovations ayant fait leurs preuves’’.

Ce fonds vise à encourager des approches novatrices ainsi que la création d’environnements d’apprentissage pour les jeunes apprenants dont la prise en charge par les par les systèmes éducatifs existants n’est pas adéquate. Il cible les enfants âgés de 5 à 11 ans.

Selon le document, ‘’le projet encouragera les organisations locales à piloter, améliorer et adapter de nouvelles méthodes d’apprentissage précoce à travers des approches innovantes, telles que le processus d’apprentissage par les pairs, l’adaptation des TIC, l’utilisation de modalités créatives et artistiques, la promotion de la culture de la lecture à travers les bibliothèques mobiles, les systèmes de mentorat, entre autres’’.

TrustAfrica, une fondation publique, intervient sur l’ensemble du continent africain pour mettre en place des conditions favorables à la démocratie participative, au développement équitable et à la philanthropie, explique-t-on.

Elle vise à sécuriser les conditions de la participation démocratique et le développement équitable sur l’ensemble du continent africain. La fondation organise des rencontres, catalyse des idées, accorde des subventions et offre une assistance technique aux organisations œuvrant pour faire avancer ces objectifs.

Source APS



Samedi 14 Janvier 2012 - 01:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter