Le Sénégal perd 95 personnes en mer chaque année, Oumar Gueye accuse



Les chiffres sont de la tutelle, Oumar Gueye, ministre de la Pêche et de l'Economie numérique. le Sénégal perd chaque année pas moins de 95 personnes. La question est sérieuse et nous devons la prendre à bras le corps, indique le ministre qui pointe du doigt le "laxisme des pêcheurs". Ceci, malgré, dit-il, la subvention que l'Etat sur le gilets de sauvetage vendus à 5.000 au lieu de 15.000 F CFA. 


"Il y a peu de pêcheurs qui l'utilisent", regrette la tutelle qui annonce un programme national dès la semaine prochaine pour plus de "responsabilité"pour le port du gilet. 


Lundi 8 Décembre 2014 - 10:29




1.Posté par Fall ndiaga le 24/12/2014 01:02
UN PÊCHEUR UN GILET

2.Posté par Faper le 24/12/2014 01:03
IMMATRICULATION des pirogues

3.Posté par fans 1 le 28/12/2014 13:09
 a aussi exhorté les pêcheurs à l’observation des règles élémentaires de sécurité à bord des embarcations et à la prise en compte effective des prévisions météorologiques dans l’exercice de leurs activités. 

4.Posté par fans 1 le 28/12/2014 13:16
La mise en oeuvre prochaine de ces équipements de dernière génération qui font partie intégrante de ce qui est convenu de dénommer système national de sécurité maritime (SNSM), permettra à l’Etat du Sénégal de satisfaire (à ses engagements) découlant des conventions maritimes internationales pertinentes notamment en matière de recherche et de sauvetage maritime (SAR-sigle anglais)", a soutenu le ministre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter