« Le Sénégal, un havre de paix pour les journalistes » selon Macky Sall



« Le Sénégal, un havre de paix pour les journalistes » selon Macky Sall
A propos de la liberté de la presse le Chef de l’Etat pense que « Globalement,  le Sénégal est pays bien côté en matière de liberté de la presse ». Et, sur ce point,  il donne des assurances « Pendant ma gouvernance, il n’y aura pas un journaliste mis en prison pour un délit de presse. Même s’il n’y a pas dépénalisation des délits de presse, les journalistes ne court aucun risque au Sénégal et sur ceux personne ne pourra le démentir »

S’agissant des journalistes convoqués par la Dic, le Chef de l’Etat trouve cela tout à fait normal, lorsqu’on intervienne sur une matière qui touche à la sécurité  nationale. Toutefois le leader de l’Alliance pour la République est d’avis que « les journalistes ne sont pas au dessus des lois ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il ne comprend pas place qu’occupe notre pays sur le classement de Reporters Sans Frontières, qui classe le Sénégal 70éme sur 160 pays.

Revenant sur le code de la presse en gestation et bloqué à l’Assemblée nationale. Macky Sall estime que c’est au Parlement d’en décider de la suite à donner à ce code. Cependant il estime que les discussions sont en cours, même cela ne dépend pas de lui.   

Khadim FALL

Lundi 26 Octobre 2015 - 08:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter