Le Sénégal, une “foire aux problèmes” sur la place de l’Obélisque: Yen a marre fait le Ndeup*

Les problèmes du pays ainsi que les solutions sont discutés à la place de l’Obélisque. C’est sous forme de foire que le Mouvement Yen a marre tient la rencontre qui a réunit beaucoup d’acteurs de la société civile. Un tableau assez sombre est dressé de la situation du pays.



La place de l’Obélisque est un point focal ce week-end des citoyens. Elle abrite “la foire aux problèmes” sous le vocable en langue locale sénégalaise (Wolof) “Luma Jafé Jafé yi”. L’originalité de cette deuxième édition est que des solutions sont proposées “tabax Euleuk”. Sur les tables de cette foire, on peut ainsi voir “le coût de la vie qui continue à flamber, l’absence de projet de développement crédible depuis le départ d’Abdoulaye Wade, des perspectives sombres, débat politique plombé, entre autres”.


Le Mouvement "Y'en a marre" ainsi que d’autres exposants ont estimé que la politique politicienne reste les motivations majeures des tenants du pouvoir. “ça ne rassure pas les populations” de l’avis de "Yen à Marre". Cette deuxième édition est accompagnée par le réseau des blogueurs qui fait un liveblogging de l’événement pour renforcer la culture d’une citoyenneté participative dans un cadre d’expression et d’échange.
*exorcisme


Samedi 10 Mai 2014 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter