Le Soudan du Sud risque la famine

Quelque 4 millions de Sud-Soudanais risquent d’être confrontés à une grave crise alimentaire ces prochains mois, selon des organisations humanitaires.



Plus d’un million de personnes ont fui leur maison depuis le début des combats, en décembre dernier, entre différentes factions du parti au pouvoir.
Plus d’un million de personnes ont fui leur maison depuis le début des combats, en décembre dernier, entre différentes factions du parti au pouvoir.

L’appel de ces organisations intervient peu de temps après celui du président sud-soudanais, qui avait lui-même alerté sur le risque que son pays ne connaisse bientôt « l’une des pires famines de son histoire ».

Plus d’un million de personnes ont fui leur maison depuis le début des combats, en décembre dernier, entre différentes factions du parti au pouvoir.

Des milliers d’autres sont mortes dans ce conflit opposant le président actuel Salva Kiir à Riek Machar, son ancien vice-président, et qui s’est depuis transformé en véritable guerre ethnique.

Le Comité d'urgence en cas de désastres, un organisme qui réunit 13 organisations humanitaires britanniques, déclare avoir réuni moins de la moitié de l’argent nécessaire « pour éviter que la crise alimentaire en cours au Soudan du Sud ne se transforme en catastrophe ».

« Si le conflit continue au Soudan du Sud, et que l’aide n’y parvient pas, alors il est probable que certaines zones du pays soient confrontées à la famine d’ici à août prochain », affirme l’organisation.

Source : BBC Afrique
 



Jeudi 3 Juillet 2014 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter