Le Tchad ferme sa frontière avec la RCA pour des raisons sécuritaires

Le Tchad a annoncé, lundi 12 mai, avoir fermé sa frontière avec la Centrafrique. Le chef de l'Etat, Idriss Deby, en tournée au sud du pays depuis le 8 mai, s'est chargé de l'annoncer lui-même aux populations : désormais, hormis pour les Tchadiens quittant définitivement la RCA, la frontière est fermée à tout mouvement de population.



Près de 150 000 réfugiés ont traversé la frontières avec entre le TChad et la Centrafrique, ces derniers mois. REUTERS/Siegfried Modola
Près de 150 000 réfugiés ont traversé la frontières avec entre le TChad et la Centrafrique, ces derniers mois. REUTERS/Siegfried Modola
Nous avons voulu absolument que toute la zone soit sécurisée et que la population soit sécurisée. Celle qui se trouve du côté du Tchad, mais c'est également pour éviter que la Centrafrique ne puisse avoir des malfrats qui puissent traverser nos frontières pour aller faire du mal de l’autre côté. Donc, c’est pour des raisons sécuritaires. Depuis quelque temps, depuis que la crise centrafricaine a commencé, nous avons reçu une forte communauté de Tchadiens et aussi des réfugiés, ils sont plus de 150 000. Ces réfugiés sont à des dizaines de kilomètres de la frontière et il faut les sécuriser.
Hassan Syllaministre tchadien de la Communication

Source : Rfi.fr

 

Dépêche

Mardi 13 Mai 2014 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter