Le bateau de la Compagnie COMANAV attqué, le Mali réagit



Le Gouvernement du Mali condamne avec la dernière vigueur l’attaque perpétrée contre un bateau de la Compagnie malienne de navigation (COMANAV), dans la nuit du 29 au 30 décembre 2014, entre Bamba et Tombouctou.
 
Par la même occasion, le Gouvernement s’insurge contre les affrontements récurrents entre groupes armés, qui sont de nature à nuire au processus de paix.
 
Le Gouvernement appelle tous ces groupes armés, quels qu’ils soient,  au respect scrupuleux des différents accords de cessez-le-feu,pour préserver la quiétude des populations, et maintenir l’espoir suscité par les pourparlers en cours.
 
En relation avec ces incidents sur le terrain, le Gouvernement dénonce la confusion sciemment orchestrée par certains medias, lui prêtant une connivence avec certains groupes armés, appelés pour la circonstance« milices », ou appelant d’autres groupes par le terme « groupes indépendantistes », malgré leur engagement pour le respect de la souveraineté nationale du Mali. Ces insinuations et amalgames sont intolérables car ils ne visent qu’à créer la confusion et à gêner le processus de dialogue en cours.
 
Le Gouvernement réaffirme son engagement pour la paix, dans le cadre du processus engagé avec les groupes armés signataires des différentes plateformes, et sa détermination à lutter farouchement contre le terrorisme, avec l’aide de tous ses partenaires.


Jeudi 1 Janvier 2015 - 13:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter