Le blocage budgétaire américain pourrait impacter Israël

Le blocage budgétaire aux Etats-Unis pourrait avoir des conséquences en Israël. Le département d'Etat américain a fait savoir qu'il pourrait retarder ses aides militaires à l'Etat hébreu (et à d'autres alliés), «tout dépendra de la durée de la crise». Les autorités israéliennes n'ont pas réagi à cette déclaration mais cet événement tombe bien mal.



Benyamin Netanyahu, Premier ministre israélien, le 19 mai dernier. REUTERS/Ronen Zvulun
Benyamin Netanyahu, Premier ministre israélien, le 19 mai dernier. REUTERS/Ronen Zvulun

Trois milliards de dollars, c'est ce que les Etats Unis doivent fournir en termes d'aides militaires à Israël pour 2014. Cela représente presqu'un quart du budget israélien de la défense. Ce n'est donc pas rien. Surtout qu'Israël se sent menacé de toutes parts, par la Syrie puis l'Iran.
 

Benyamin Netanyahu n'a cessé d'en parler ces derniers jours. Le Premier ministre allant jusqu'à dire que son pays était prêt à entrer seul en guerre contre Téhéran si nécessaire.

Dès février dernier, l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis avait fait part de ses inquiétudes face au mur budgétaire américain. Michael Oren était déjà en discussion à l'époque avec l'administration Obama pour défendre les aides militaires à son pays.
 

C'est surtout le système de défense anti-missile Iron Dome qu'Israël entend préserver, un système fondamental en cas d'attaque, et que l'Etat hébreu a d'ailleurs partiellement déployé il y a un mois, durant la crise syrienne.
 

Le blocage budgétaire américain tombe bien mal car Israël fait aussi, dans une moindre mesure, des économies. Selon le journal Jérusalem Post, les autorités pourraient, ralentir, faute de moyens le développement d'un autre système de défense, baptisé Arrow 3, et conçu pour intercepter des missiles iraniens.

Source : Rfi.fr
 


Dépéche

Samedi 5 Octobre 2013 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter