Le braconnage d’éléphants menace l’espèce

Un nouveau rapport montre que, chaque année en Afrique, il y a plus d’éléphants tués que d’éléphants qui naissent.



Selon ce rapport, si le braconnage continue à ce rythme, les éléphants pourraient être éradiqués d’Afrique d’ici 100 ans.

L’Afrique Centrale aurait ainsi perdu 60 % de ses éléphants en dix ans.Le co-auteur du rapport Julian Blanc précise que "dans certaines régions d’Afrique, comme le Botswana, les éléphants se portent bien. Mais d’autres régions telles que l’Afrique Centrale sont beaucoup plus touchées par le braconnage."

Le commerce illégal d’ivoire a fortement augmenté ces dernières années du fait d’une nouvelle demande venue du marché asiatique.

Un kilogramme d’ivoire sur le marché asiatique vaut maintenant des milliers de dollars.

Face à ce problème, les écologistes demandent une réaction rapide.

"Il faut démanteler le commerce illégal d’ivoire, améliorer les conditions de vies des populations vivant à proximité d’éléphants, renforcer la gouvernance dans ce domaine et réduire la demande d’ivoire illégal", a déclaré John Scanlon, secrétaire général de Cites, la Convention sur le commerce international des espèces en danger.

 
Source : BBC Afrique 


Mercredi 20 Août 2014 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter