Le bras de fer se poursuit entre Toussaint Manga et Fatou Thiam



Le secrétaire général de l'Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) discrédité par la benjamine de l'Assemblée nationale. Hier, lors de la rencontre du bureau national, il y a eu du grabuge. Un certain Sidath affidé de Fatou Thiam, s'est présenté avec d'autres jeunes. Ce, dans l'intention de semer le désordre. Ce que Toussaint Manga et ses partisans n'ont pas voulu voir. Les empoignades n'ont pas manqué. 


Mais le successeur de Bara Gaye minimise. Dans "l'As", il parle de petite embrouille qui a été vite gérée. 


Mardi 20 Janvier 2015 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter