Le calvaire recommence : le « tuyau » du mal se réveille

Les populations de Dakar et ses environs qui dépendent à 40 % des fameuses conduites de l’usine d’eau de Keur Momar Sarr sont prévenus. Le syndrome de septembre et octobre 2013 revient. L’alerte est donnée par la Société des Eaux du Sénégal (SDE) qui annonce une pénurie d’eau de jeudi à vendredi. La Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) procède avec la société Degremont au revêtement intérieur de la pièce acier en forme d’ « Y ». Les choses devraient revenir à la normal le samedi 1er mars.



Le communiqué est tombé hier soir, la SDE annonce le retour du calvaire. Les travaux reprennent à l’usine d’eau de Keur Momar Sarr (Louga). « La SONES procédera avec la société Degremont au revêtement intérieur de la pièce en acier de l’usine de Keur Momar Sarr, le jeudi 27 février. En raison de ces travaux, la SDE procédera à l’arrêt de l’usine. Cela aura comme conséquence des perturbations dans la distribution de l’eau du jeudi 27 au vendredi 28 février. Les zones suivantes sont concernées : les villes situées sur l’axe Keur Momar Sarr-Pout, Dakar ville, Dakar banlieue, le département de Rufisque », lâche le service du Directeur général, Mamadou Dia qui ne manque pas de faire part de la mise en place d’un dispositif d’approvisionnement par camions citernes.


Le Directeur de la communication de la SDE, Ndiaya Diop annonce le retour à la normale dans la soirée du samedi 1er au dimanche 2 mars. C’était le 11 septembre dernier, à la suite de fuites d’eau des conduites de l’usine de Louga, Dakar et ses environs avaient été sevrés trois (3) semaines durant du liquide précieux.
Femmes, hommes, jeunes et mêmes vieux tous munis de bassines, de seaux, bidons et autres récipients pouvant contenir de l’eau, avaient été le visage de la capitale sénégalaise durant ces 18 jours. A vos réserves. 


Mardi 25 Février 2014 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter