Le capitalisme est de plus en plus mis en accusation sous accusation, selon Amath Dansokho



Le capitalisme est de plus en plus mis en accusation sous accusation, selon Amath Dansokho
Le Secrétaire Général du Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT), Amath Dansokho a estimé que «le capitalisme est de plus en plus mis en accusation sous accusation dans le monde mais il maintient, par des procédures extrêmement sophistiquées et continue à tenir l’humanité entière sous sa férule» a-t-il soutenu ce mardi 18 mai à l’occasion de l’ouverture du 3ème colloque de Dakar portant sur la crise globale et l’Afrique: Quels changements? Il est d’avis que «son prestige est sérieusement ébranlé par ses trois crises récentes (alimentaire, énergétique et financière) qui ont jeté les Etats des grandes puissances capitalistes dans une convulsion budgétaire, consécutive à l’explosion de leur surendettement pour sauver leur système financier et rétablir la croissance».

Amath Dansokho a expliqué que «le doute sur la capacité des Etats à produire des programmes d’austérité à la mesure de ce défi, a plongé de nouveau les marchés financiers dans le rouge et entrainé une chute spectaculaire de l’Euro à 1,235 dollars, son plus bas niveau depuis octobre 2008 en pleine crise financière».

Il a, en outre, fait comprendre que «le spectre d’une nouvelle récession, ou d’une stagnation hante de nouveau les esprits des tenants du système capitaliste international» a-t-il indiqué avant de poursuivre «il se produit une double contradiction qui mine grandement les fondements même de ce système d’exploitation des travailleurs et d’asservissement des peuples des pays en développement».

Selon lui, à la contradiction entre le Capital et le travail exacerbée par la récession économique, s’est greffée une nouvelle: la contradiction entre l’Etat de ces pays et leurs propres peuples face aux programmes d’austérité qu’ils veulent leur imposer pour sauver leur système.

De son avis, "tout ce passe, en réalité, comme si l’aggravation de la crise faisait du capitalisme un horizon indépassable de l’histoire humaine".

Papa Mamadou Diéry Diallo

Mardi 18 Mai 2010 - 13:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter