Le cas Luis Suarez divise le Barça



Le coup de la panne. Luis Suarez (27 ans) éprouve les pires difficultés à convertir ses occasions, parfois même les plus franches. Il n’en fallait pas plus pour que les interrogations se soulèvent à Barcelone au sujet de l’Uruguayen au vu de son rendement (2 buts seulement en Liga, 5 toutes compétitions confondues). Évidemment, Luis Enrique n’a pas pu échapper aux questions au sujet d’el Pistolero en conférence de presse ce jeudi midi. Et à première vue, le coach blaugrana ne s’inquiète pas outre mesure.
« Tout le monde rate, tous les joueurs ratent des occasions, c’est relatif. (...) Ce sont des phases qui arrivent chez tous les attaquants. À chaque match, il se procure des occasions, il nous apporte beaucoup, nous en sommes très contents. Peu importe qui sont les buteurs, l’important est de marquer et de gagner. Nous sommes enchantés de son rendement, de son comportement, de tout ce qu’il nous apporte et nous apportera à l’avenir », a-t-il d’abord confié. Une explication logique qui n’a pourtant pas totalement convaincu ses interlocuteurs. Du coup, le technicien a dû encore s’employer pour défendre son attaquant.

Très loin de Messi et Neymar...

« Il a besoin d’un temps d’adaptation. Cette période est différente en fonction des joueurs, elle peut être plus ou moins longue. Il n’y a pas de choses particulières à travailler. Il n’y a rien qui nous préoccupe au sujet de Luis Suarez, il va continuer à créer beaucoup de situations pour l’équipe », a-t-il affirmé. Optimiste, le coach ne peut pourtant pas ignorer que l’international celeste (82 sélections, 44 buts) est bien loin de ses partenaires d’attaque Lionel Messi et Neymar (respectivement 28 et 17 réalisations toutes compétitions confondues). Certes, les circonstances ayant entouré sa préparation (la suspension infligée par la FIFA n’a été levée que le 25 octobre) n’ont pas été idéales. Mais il est loin des standards auxquels il nous avait habitués. Pourtant, il sait partager une ligne d’attaque, sa dernière saison à Liverpool, avec Raheem Sterling et Daniel Sturridge, est là pour le prouver.
Autant de raisons qui font que Luis Enrique lui maintient sa confiance. « Je suis convaincu que Luis Suarez peut présenter de belles statistiques, peu importe les joueurs qui jouent à ses côtés. Peut-être que je me trompe, l’avenir nous le dira. Je ne me préoccupe pas de tout ça. Je lui dis de se concentrer sur le jeu, d’embêter les défenseurs, de servir de point d’appui pour tes partenaires... Peu de joueurs bougent mieux que Luis Suarez dans la surface de réparation. Je lui dis de penser à tout ce qu’il sait bien faire pour arriver en bonne position de tir. Le reste, c’est du flair, c’est naturel et ses qualités-là, Luis Suarez les a », a-t-il conclu. Particulièrement indulgent avec sa recrue estivale à 81 M€, le tacticien fait contre mauvaise fortune bon cœur. À Luis Suarez de lui donner raison et de faire taire ses détracteurs.

Foot Mercato

Vendredi 23 Janvier 2015 - 14:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter