Le chef militaire d'Atika (MFDC), Salif Sadio accepte de négocier avec l'Etat

La tendance radicale du Mouvement des forces démocratiques de Cassamance (MFDC) se dit prête à des négociations avec le gouvernement sénégalais sous l’autorité de Communauté catholique de Sant’Egidio. Le président sénégalais Abdoulaye Wade avait déjà émis ce même souhait en demandant à cette organisation de servir d’intermédiaire. Le chargé des relations internationales de la Communauté de Sant’Egidio, Mario Giro, se dit prêt à organiser ce dialogue.



Le chef militaire d'Atika (MFDC), Salif Sadio accepte de négocier avec l'Etat
Salif Sadio, qui se présente comme « chef d’état-major général, commandant en chef des forces combattantes du maquis » du MFDC affirme, dans un communiqué transmis mardi à l’AFP à Dakar, qu’il reste « disponible au dialogue » à condition que le dialogue se déroule en terrain neutre, hors d’Afrique. Salif Sadio a ainsi rappelé que l’ancien secrétaire général de Sant‘Egidio, l’abbé Augustin Diamacoune, décédé en 2007, « souhaitait qu’après l’échec de la médiation conjointe de la Gambie et de la Guinée-Bissau, la Communauté mette sa propre médiation à la disposition » des parties. Ce souhait « reste en nous » parce que le MFDC « espère que celle-ci fera preuve de neutralité dans sa médiation », a ajouté Salif Sadio.

Le 5 janvier dernier, lors d’un entretien à RFI, c’était le président sénégalais Abdoulaye Wade qui avait révélé avoir demandé à la Communauté de Sant’Egidio, proche du Vatican, de servir d’intermédiaire entre le gouvernement et la tendance du MFDC de Salif Sadio, afin de « régler cette question » de la crise en Casamance s’il est réélu. « Il est hors de question d’internationaliser ce conflit qui est un conflit local, national », avait-il dit, ajoutant : « Mais je connais les gens de Sant’Egidio, parce que j’ai travaillé avec eux quand j’étais dans l’opposition (…) et je leur ai demandé d’être des facilitateurs entre le gouvernement du Sénégal et la tendance de Salif Sadio ».
Source: RFI


Jeudi 2 Février 2012 - 08:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter