Le clan Yaya Touré allume Manchester City !

Rien ne va plus entre Yaya Touré et Manchester City ! L'agent du milieu ivoirien, Dimitri Seluk, a vivement critiqué l'attitude de la direction mancunienne vis-à-vis de son client, laissant plus que jamais planer l'idée d'un départ au terme de l'exercice.



L’avenir de Yaya Touré est toujours flou. Alors que Manchester City coule au classement de Premier League et voit la Ligue des Champions s’éloigner, le milieu ivoirien fait de plus en plus l’objet de critiques et de rumeurs de départ. Et on peut dire que la dernière sortie de son représentant Dimitri Seluk, dans les colonnes du Daily Mirror, pourrait bien conditionner son futur. L’agent a en effet vivement critiqué Manchester City, de certains dirigeants au coach Manuel Pellegrini, tant pour leur gestion que pour leur attitude vis-à-vis de son client, dont ils attendent beaucoup trop.

« Certaines personnes de City essayent de blâmer Yaya pour ce qui est arrivé cette saison. Mais ces personnes ne prennent pas leurs responsabilités pour leurs propres erreurs. Je parle de cadres qui ont acheté des joueurs pour beaucoup d’argent, et qui ont mis ces joueurs sur le banc. Je parle de cadres qui ont dépensé beaucoup d’argent pour Stevan Jovetic et l’ont retiré du groupe pour la Ligue des Champions. Je suis désolé pour Pellegrini. C’est un bon coach, mais un mauvais gestionnaire. Il a gagné le titre avec l’équipe que lui avait laissée Mancini. Il semble qu’à City, la réponse à tout est de blâmer Yaya », a-t-il assuré, avant de préciser sa pensée pour au sujet de l’Ivoirien. « Yaya a eu une année difficile. Il a joué la Coupe du monde et la Coupe d’Afrique et a joué tous les matches de City. Il a perdu son frère l’année dernière et il est toujours affecté par cette perte. Le problème c’est que City veut que Yaya fasse tout. Ils veulent qu’il marque les buts, qu’il donne les buts, qu’il défende. Mais il ne peut pas faire tout seul. Il est également intéressant de noter que City n’était pas capable de gagner un match quand Yaya jouait la CAN », poursuit-il ainsi.

À entendre Seluk, Yaya Touré est donc lassé de sa situation à Manchester et du traitement dont il fait l’objet. Sa sortie n’est pas sans rappeler un précédent datant de la saison passée, où il avait relayé la colère de son client à l’encontre des Citizens pour l’oubli de son anniversaire, laissant déjà planer l’idée d’un départ. Bis repetita. « Si City veut que Yaya parte ils n’ont qu’à le dire. Deux des plus grands clubs m’ont déjà demandé s’il était disponible et je sais que si City se dit vendeur, 10 autres m’appelleront dans les 24h qui suivront. Et si City s’inquiète pour l’argent, ils peuvent le garder dans leur portefeuille, parce que je sais que d’autres clubs paieront Yaya ce qu’il gagne actuellement », a conclu Seluk. Le départ de Yaya Touré semble se préciser.


Footmercato

Dimanche 19 Avril 2015 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter