Le conflit casamançais (...) fait perdre 2 % à l'économie sénégalaise



Le conflit casamançais (...) fait perdre 2 % à l'économie sénégalaise
L’économiste et non moins chef de file du mouvement Tekki, a déclaré que «le conflit casamançais et l’enclavement de la partie méridionale du Sénégal font perdre 2% à l’économie sénégalaise.
«S’il n y avait pas la guerre et l’enclavement de la Casamance, le taux de croissance du Sénégal, qui est actuellement de 4,4%, serait de 6,4%», a annoncé Mamadou Lamine Diallo qui s’exprimait samedi en marge de la conférence publique organisée par le Rassemblement pour le socialisme et la démocratie/Takku defaraat Senegal (RSD/TDS), sur le thème : «Mondialisation et nouvelles gouvernances».
Selon l’Aps qui reprend l’information, l’économiste s’est appuyé sur les résultats d’une étude économique «récente» réalisée par des experts de l’économie dont lui-même.
«S’il n’y avait pas eu la guerre encore moins l’enclavement de la Casamance, le revenu par tête d’habitant serait de 750.000 FCFA en lieu et place de 5OO.000 FCFA, de 1985 à 2010», a encore indiqué M. Diallo.
C’est pour quoi, il prône le règlement de la situation en Casamance. «Nous avons intérêt à avoir la paix dans cette partie du pays», a suggéré l’économiste.

Charles Thialice SENGHOR

Dimanche 6 Février 2011 - 13:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter