Le conseil scolaire du Texas condamne des manuels d’histoire jugés trop pro-Islam

Après 4 heures d’un débat animé, le conseil scolaire du Texas a approuvé vendredi 24 septembre 2010 par 7 voix contre 6 une résolution mettant en garde les éditeurs de manuels d’histoire contre des textes jugés par les conservateurs, pro-musulman et anti-chrétien.



Le conseil scolaire du Texas condamne des manuels d’histoire jugés trop pro-Islam
C’est plus une querelle de chiffres que de mots qui a incité l’auteur de la résolution à réclamer de la part des éditeurs une plus grande impartialité: il se plaint que dans l’un des 3 manuels visés, la chrétienté n’a droit qu’à 120 lignes, alors que l’Islam en occupe 248. Autre critique, si les massacres de musulmans par les croisés sont mentionnés, ceux des musulmans contre les chrétiens ne le sont pas.

Très pointilleux sur ce qui est enseigné dans les écoles, les conservateurs texans voudraient mettre à l’index tout ce qui ne se conforme pas à leurs valeurs morales. Comme ils ont pour le moment la majorité au conseil scolaire de l’Etat, ils en ont profité. Les autres membres sont consternés, craignant que le Texas ne soit ridiculisé. La victoire du clan conservateur est surtout symbolique.

Les livres condamnés ne sont plus en usage, mais comme le conseil ne permet pas de discuter de ceux actuellement utilisés, les partisans de la résolution ont voulu prévenir les éditeurs d’être plus sensibles aux valeurs chrétiennes dans leurs prochains manuels qui pourraient être publiés en 2012.

Une organisation qui défend la liberté de religion a déclaré après le vote: « Nous sommes au XXIe siècle. Ils préfèrent simplement faire passer leurs intérêts personnels et politiques avant ceux des jeunes texans ».

Rfi

Samedi 25 Septembre 2010 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter