Le «consommer local» à l'honneur de la Foire internationale de Dakar

Dernier week-end pour la Foire internationale de Dakar. La Fidak fermera ses portes le lundi 29 décembre. Pour la 23e édition, 300 000 visiteurs ont fait le déplacement, selon la direction. Comme tous les ans, ce grand marché réunit vendeurs et professionnels venus principalement du Sénégal et de la sous-région. Et cette année, le « consommer local » est à l’honneur.



Un paysan sénégalais travaille dans un champ de melons à Djilakh (sud de Dakar) dans le cadre du programme Goana (Grande offensive pour la nourriture et l’abondance). AFP PHOTO / GEORGES GOBET
Un paysan sénégalais travaille dans un champ de melons à Djilakh (sud de Dakar) dans le cadre du programme Goana (Grande offensive pour la nourriture et l’abondance). AFP PHOTO / GEORGES GOBET

Du médicament traditionnel au produit alimentaire, en passant par les bijoux ou les tissus, la Foire internationale de Dakar  (Fidak) est le plus grand marché éphémère du Sénégal. Ce sont environ 1 200 exposants qui sont venus étaler leur marchandise, 200 de plus que l’année dernière, selon la direction. Aïssatou Mbengue a fait le déplacement de Saint-Louis. Elle vend des produits locaux. « J’ai vendu le thiéré [couscous traditionnel NDLR], le sankhal[semoule NDLR], le maïs, se réjouit-elle. Ça nous a permis de rencontrer des partenaires pour les financements, des partenaires pour les formations. Tout est là. Il y a le stand du Sénégal où il y a tous les services qui sont là-bas. C’est vraiment un plus pour nous. »

Exposants et organisateurs partagent tous le même mot d’ordre : « le consommer local  ». « C’est un plaisir car c’est la première fois que nous consacrons des chapiteaux dédiés uniquement aux produits locaux, le consommer local, salue Alioune Sarr, le ministre du Commerce sénégalais. Cette année, nous avons consacré un chapiteau pour le riz sénégalais, mais nous allons aller au-delà de la Foire. L’année prochaine, nous allons travailler davantage, amplifier tout ce que nous avons fait de manière positive ». Le ministre précise que pour prolonger la Fidak, une exposition devrait être organisée en 2015 au Centre international du commerce extérieur. A l’honneur, le riz sénégalais et les produits locaux.

Pour la 24e édition de la Fidak en 2015, le Cameroun prendra la place du Nigeria comme invité d’honneur.

Source : Rfi.fr



Samedi 27 Décembre 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter