Le coup de colère de Macky Sall contre les récalcitrants et semeurs de troubles de son parti

Macky Sall veut couper court aux querelles intestines que vit son parti avant que cela ne s'empire. Il s'est offusqué des attaques et batailles rangées qui vont crescendo depuis plus quelques temps un peu parti à travers le pays. "Il commence à avoir trop de désordre dans le parti. Chacun se permet tout ce qu'il veut".



Le coup de colère de Macky Sall contre les récalcitrants et semeurs de troubles de son parti
Macky Sall va siffler la fin de la récréation dans son parti. Selon lui, il y a trop de désordre et de petites querelles inutiles. Implicitement, il compte brandir le sabre et recadre certains responsables et personnes qui se croient tout permis.
 
Le président de l’Alliance pour la République (APR) au pouvoir a fait cette déclaration lors d’un Ndogou en l’honneur de la presse. Il fait allusion aux querelles de clocher et de leadership notées de plus en plus ces derniers temps. Un directeur général défie un ministre. La semaine dernière, une bataille rangée a opposé les partisans de Pape Gorgui Ndong de l’AJEB à ceux du ministre de la Jeunesse, Benoit Sambou. Les jeunes de COJER de Pikine ont été les premiers à ouvrir les hostilités et chargent à volonté le ministre de la Jeunesse.


Lundi 5 Août 2013 - 03:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter