Le décès d'un des avocats de Karim suspend l'audience

Reprise du procès sur une bien triste note ce mardi après-midi. Wade-fils perd un de ses avocats. Après avoir présenté ses condoléances au détenu dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, la Cour suspend la séance jusqu'au 29 décembre prochain. Demande formulée et par la défense et par la partie civile.



Le décès d'un des avocats de Karim suspend l'audience
Pourtant tout est parti pour que l’audience suspendu à 13 heures suite à l’incident entre le parquet spécial et la défense de Bibo Bourgi, se poursuive sur le même tempo. Dans tous les cas, les partisans de karim avaient déjà annoncé la couleur en  souhaitant « Joyeux noël » à « Karim président ». En réponse, ce dernier de faire le signe V de la victoire. Mais il fallait compter avec le président Henry Grégoire Diop qui annonce la triste nouvelle dès la reprise à 15 heures précise. A savoir le décès d’un des avocats de défense. Il s’agit de feu Me Mame Abdou Mbodj.


Une minute de silence sera observée avant que la Cour de partage la douleur des avocats et présente ses condoléances à Karim Wade dont les conseils plaident le renvoi. D’autant plus que nombre d’avocats de la défense à l’instar de Me Madické Niang sont présentement au chevet de la famille du défunt.

 
Si le parquet spécial s’en tient à la décision de la Cour, la partie civile soutient la requête de la défense. Très ému, Me Moustapha Mbaye, avocat de l’Etat dit avoir perdu un ami d’enfance. Pour lui, le renvoi est nécessaire. Demande accordée par le président Henry  Grégoire Diop qui ne manque pas de «libérer» les témoins Souleymane SY et Mansour Gaye qui se trouvaient à la salle des témoins avant de suspendre l’audience. La reprise du procès  du siècle est fixée au 29 décembre prochain, date à laquelle la Cour doit se prononcer sur les demandes de liberté provisoire déposée par Wade-fils et son co-prévenu, Pape Mamadou Pouye.  


Pour une fois, les partisans de karim sont sortis de la salle sans faire de bruit. La levée du corps prévu demain mercredi, feu Me Mame Abdou Mbodj sera enterré à Saint-Louis. 


Mardi 23 Décembre 2014 - 16:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter