Le dégel à Kédougou: les engagements du gouvernement calment la furie des manifestants

Les négociations entamées par le ministre, Abdoulaye Daouda Diallo accompagné du ministre du Budget, auraient porté leurs fruits. La situation est revenue au calme après de fermes engagements pris par le gouvernement.



Le dégel à Kédougou: les engagements du gouvernement calment la furie des manifestants
Du nouveau à Kédougou qui avait fini de s’embraser après le meurtre par balle de Yamadou Sagna, orpailleur de 24 ans. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo accompagné du ministre du Budget, Birima Mangara, est sur place.

La délégation dépêchée par le Chef de l’Etat, a pour mission d’éteindre le feu que le meurtre du jeune Yamadou Sagna a allumé.

Hier déjà, le gouvernement avait promis «de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que justice soit rendue».

Une promesse qu’Abdoulaye Daouda Diallo a réitéré devant les représentants des orpailleurs.
Présentant ses condoléances au nom de la Nation, le ministre de l’Intérieur a annoncé la prise en charge de la famille du défunt, entre autres engagements.

En effet, le gouvernement accède à l’une des revendications des populations notamment l’intervention des douaniers sur le terrain.

A ce propos, Abdoulaye Daouda Diallo a promis que désormais cette intervention ne se fera plus comme avant. Des couloirs seront ouverts pour permettre aux orpailleurs de travailler. 

Les motos et divers autres matériels de détection d’or saisis par les douaniers lors de l’opération de routine qui a menée à la mort du jeune orpailleur, leur seront restitués. 
 


Mercredi 15 Février 2017 - 10:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter