Le feu couve à la SONATEL: 2 agents syndicaux convoqués, les travailleurs se disent déterminés dans leur combat



Le feu couve à la SONATEL: 2 agents syndicaux convoqués, les travailleurs se disent déterminés dans leur combat
Deux (2) responsables syndicaux devaient répondre à une convocation de la gendarmerie de Hann ce matin mais la Direction générale a finalement retiré sa plainte. Les travailleurs s'opposent au projet d'externalisation de 44 employés de la société doivent être affectés , ils se disent déterminés dans leur combat. "Il y a 44 personnes qui sont concernées par ce projet pour le moment, c'est la première phase. Ces 44 personnes doivent être transférées, hier nous avions retenu de les rencontrer pour les rassurer, pour les accompagner, donc nous avons tenu une Assemblée générale et nous avons retenu de faire sortir e ce site qui nous appartient tous les étrangers qui y sont pour supprimer nos emplois, ce que nous avons exécuté. Après cela, nous sommes entrés dans une salle occupée par les Chinois, nous les avons fait sortir pour évaluer", décline Ndeye Founa Niang.


La secrétaire générale de la section télécommunication d'indiquer sur la Rfm que "l
e chef de département de la sécurité de la SONATEL accompagné du chef d'établissement de Technopole, sont venus accompagner du commandant de la Brigade gendarmerie de Hann pour (leur) remettre des convocations à Babacar Sarr, le secrétaire général du site et elle-même". " Nous étions venus ce matin déférer à cette convocation mais ils ont dit que la Direction générale a retiré la plainte. Mais cela ne fait que commencer", prévient la syndicaliste. 


Jeudi 10 Décembre 2015 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter