Le fils du Khalife des Mourides dément un quelconque soutien de son père à Nafi Ngom Keïta

Le Khalife général des Mourides n’a jamais apporté un quelconque soutien à Nafi Ngom Keïta dans le combat qu’elle a engagé contre le chef de l’Etat. Et c’est son fils, Serigne Cheikh Bara Maty Lèye, depuis Dubaï où il se trouve en compagnie de Serine Bassirou Abdoul Khadr, qui en a fait la révélation.



«Je précise d’abord que je ne démens personne, mais il est bon que les Sénégalais sachent comment fonctionne le Khalife général des Mourides », a tenu à préciser Serigne Cheikh Bara Maty Lèye à nos confrères du «Populaire».

Et le fils du Khalife de poursuivre : «Serigne Cheikh Sidi Mokhtar Mbacké n’est pas un homme qui se dédit. C’est en 2012 qu’il avait choisi Macky Sall parmi les 5 candidats aptes à diriger ce pays de par son calme, sa discipline et son respect du «Ndigël » qu’il avait formulé à l’époque demandant aux candidats en lice de quitter la Place de l’Indépendance  et se conformer à la décision du Conseil constitutionnel».

Ce qui selon lui, ne rime pas avec un quelconque désaveu à l’endroit du chef de l’Etat, car, fait-il savoir : «en l’espace de 4 ans, il ne peut changer d’avis. Il maintient toujours ses propos. Ceci pour deux raisons : le premier, la qualité de l’homme (Macky Sall), qui n’a pas changé ; le second il respecte la volonté divine en tant que guide religieux».

Et de conclure : «Je rappelle aux Sénégalais que les propos du Khalife sont facilement identifiables. C’est un père de famille, il est à égal distance de tous ses talibés. Ses propos sont constants et se résument en quatre points : adorer Dieu, travailler pour préserver sa dignité, éviter de faire du mal à son prochain et pardonner à ses pourfendeurs. Tout autre propos qu’on lui prête dans les médias n’engage que son ou ses auteurs».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 5 Août 2016 - 09:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter