Le fisc épingle la Sococim et traque Cairn Energy

La Société de cimenterie Sococim a été épinglé par les Impôts pour des montants qui dépassent le milliard. Malgré les contestations de la filiale sénégalais du groupe Vicat, le fisc qui traque également Cairn Energy refuse de lâcher du lest.



L'info est à la Une de Libération. Un contrôle des services fiscaux a formellement mis en cause la Sococim, sur des montants qui avoisine un milliard de Fcfa, pour des faits réprimés par le Code des impôts et que Sococim tente de contester. La filiale sénégalaise du groupe français Vicat, pris par le collet, selon nos confrères, tente par tous les moyens de ne pas passer à la caisse.
Des sources du journaliste Cheikh Mbacké Guissé renseignent que d'intenses pressions, même diplomatiques, sont exercées sur les services fiscaux, qui refusent de lâcher le morceau.
Mais la Sococim ne serait pas le seul "mauvais élève de la classe", en matière de politique fiscale. Plusieurs missions du fisc sont actuellement en cours dans plusieurs multinationales établies au Sénégal. C'est le cas de Cairn Energy, qui multiplie les découvertes de gisements pétroliers au Sénégal. 
 

AYOBA FAYE

Samedi 12 Août 2017 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter