Le gouvernement aux mensonges, sur d'éventuelles craintes sur l'élection de José Mario VAZ



Le gouvernement aux mensonges, sur d'éventuelles craintes sur l'élection de José Mario VAZ
La Presse du jour a rapporté des informations publiées par un magazine panafricain, faisant état de craintes exprimées par le Chef de l'État sénégalais à des « proches », au sujet de l'élection éventuelle de Monsieur José Mario VAZ à la tête de la Guinée-Bissau. Ces craintes auraient pour fondement les liens étroits que MVAZ entretiendrait avec l'Angola d'une part et d'autre part avec le Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC).

De telles allégations sont fausses, mensongères et ne visent qu'à nuire aux relations d'amitié et de fraternité que le Sénégal entretient avec la République soeur de Guinée-Bissau.

Le Président Macky Sall a pour principe de ne jamais s'immiscer dans les affaires intérieures d'un pays, surtout quand il s'agit de l'expression d'un choix souverain et démocratique qui revient aux citoyens d'un pays frère.

Le Président Sall entretient des relations de confiance, d'amitié et de fraternité avec le candidat José Mario VAS, sentiment d'amitié qu'il lui a exprimé à plusieurs occasions et encore récemment. Le Président Sall s'attache au respect du choix des bissau-guinéens tel qu'il s'exprimera dans les urnes et entretiendra une relation de travail et de confiance mutuelle avec le Président de la République que ce peuple ami se sera choisi.

Le Président Sall entretient une relation de grande amitié avec l'Angola et le Président Dos Santos, qui s'est traduite par la désignation, cette année, d'un représentant du Sénégal dans ce pays frère.


Lundi 19 Mai 2014 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter