Le gouvernement fausse leur rendez-vous: le SYTJUST fustige et menace

Le secteur de la Justice pourrait tanguer dans les prochaines semaines. Et pour cause, les travailleurs réunis au sein du Syndicat des travailleurs de la Justice (Sytjust) considèrent comme un affront le lapin que leur ont posé les services des ministères avec lesquels ils devaient discuter hier sur le statut des



Le gouvernement fausse leur rendez-vous: le SYTJUST fustige et menace
«Le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) informe l’opinion publique qu’il est confronté à une irresponsabilité et un manque de sérieux de la part du Ministère de la Fonction publique qui ne lui laissent aucune alternative crédible si ce n’est autre que de dérouler son troisième plan d’action à compter de la semaine », peut-on lire dans leur communiqué parvenu à la rédaction de Pressafrik.com.

Leur courroux est dû au rendez-vous manqué avec les services des différents ministères avec lesquels ils devaient s’entretenir de leur préoccupation car, affirment-ils, présents à l’heure de la rencontre qui a été indiquée, ils ont eu «la mauvaise surprise de constater qu’aucun technicien du ministère de la Fonction publique, ni du ministère des Finances, encore moins ceux du ministère de la Justice n’étaient présents dans la salle de réunion »

Suffisant pour que le Bureau exécutif nation (Ben) du Sytjust accusent le gouvernement de «dilatoire face aux  légitimes revendications  des travailleurs de la justice du Sénégal», avant de menacer de paralyser le secteur.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 9 Septembre 2016 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter