Le gouvernement malien démissionne



Le gouvernement malien a remis sa démission, a annoncé un porte-parole de la présidence à la télévision publique. Moussa Mara, ministre sortant de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, a été chargé d'en former un nouveau.

"Ibrahim Boubacar Keïta, président de la République et chef de l'Etat, a mis fin aux fonctions d'Oumar Tatam Ly, Premier ministre et chef du gouvernement, après l'annonce de la démission du gouvernement le 5 avril 2014", a-t-il déclaré, donnant lecture d'un communiqué.

Moussa Mara s'est présenté contre "IBK" au premier tour de l'élection présidentielle, en août. Aucune échéance n'a été fixée pour l'annonce de la composition de son gouvernement.

Le chef de l'Etat s'est engagé à restaurer l'unité du Mali, dont la moitié nord a été occupée par des mouvements djihadistes qui ont tiré parti du chaos après le coup d'Etat de mars 2012. La France, ancienne puissance coloniale, est intervenue militairement en janvier 2013 pour les chasser.


romandie.com

Dimanche 6 Avril 2014 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter