Le groupe de Fada mis à mal : six députés libéraux claquent la porte.

Le groupe parlementaire de Modou Diagne Fada est en sursis. En effet, si on s’en tient aux récentes sorties de certains cadres libéraux, six députés du parti de Me Abdoulaye Wade sont sur le point de claquer la porte du groupe du président du Conseil départemental de Kébémer.



Ils sont six à être sur le point de claquer la porte du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates dont Modou Diagne Fada est le président. En effet, Woraye Sarr, Oumar Sarr, Aïda Mbodj, Mamadou Lamine Thiam, Mohammed Dieng et Nafy Ngom, ont tous la ferme intention de tenir tête à l’enfant de Darou Moukhty, récemment exclu des rangs du Parti démocratique sénégalais (Pds).

Pour montrer leur détermination, ces parlementaires ont récemment envoyé une lettre collective, et, comme si cela ne suffisait pas, ils ont tous écrit au président de l’Assemblée nationale pour lui signifier que la figuration de leurs noms dans la liste de Modou Diagne Fada, n’est pas de leur volonté. Par conséquent, ils lui ont fait savoir qu’ils quittent ce groupe.

Mais ces démissions ne semblent pas ébranler les partisans du président du Conseil départemental de Kébémer, car, selon ces derniers, «en responsable politique, Modou Diagne Fada a dû prendre les devants pour éviter un tel revers. Le gouvernement qui le soutient également ne souhaiterait pas non plus une assemblée nationale monocolore et l’aidera à rester à la tête du groupe». 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 21 Octobre 2015 - 08:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter