"Le jour de la Korité, nous allons traquer Macky Sall partout", (UJTL)



L’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) ne badinent pas. A l’issue d’une réunion tenue hier, les jeunes libéraux ont décliné leur programme en vue du jour de la fête de l’Aïd El Fitr dite Korité. A ce propos, les camarades de Toussaint Manga ont mis en œuvre un plan d’action. Et pour obtenir la libération de leurs frères dans les liens de la détention à l’instar du candidat du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Karim Wade et le Secrétaire général de l’UJTL, Toussaint Manga, Fabouly Gaye et Cie entendent rencontrer les responsables des organisations des droits de l’homme. Ce, en plus du Garde des sceaux, ministre de la Justice.

 
«Nous allons nous rendre chez lui, s’il refuse de nous rencontrer dans son bureau », menace Fabouly Gaye. A en croire ce dernier, leur rencontre avec Me Sidiki Kaba est une obligation. «Nous sommes des Sénégalais, il a le devoir de nous écouter. Nous voulons lui rappeler son passé. Les valeurs qu’il a jadis défendues et qu’il tente de renier aujourd’hui », soutient le jeune libéral de Kolda.


«Puisqu’il a salué la décision de la justice Sud-africaine d’exécuter le mandat d’arrêt international de la CPI (Cour Pénale Internationale) contre le président Soudanais, il doit également demander au Sénégal d’en faire autant pour le cas Karim Wade », corse Fabouly Gaye qui prévient dans «l’As»: «Que Macky Sall s’attende à nous entendre le jour de la Korité. Nous allons le traquer dans toutes les mosquées de Dakar. Il ne peut pas détenir nos camarades et se pavaner tranquillement », déclarent les libéraux. 


Mardi 14 Juillet 2015 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter