Le loyer à Dakar, le véritable casse-tête des populations



Le coût de la location connaît de jour en jour une hausse dans plusieurs quartiers dits résidentiels de la capitale sénégalaise, Dakar où pour avoir à sa disposition une chambre, un studio, un appartement, une maison entière nécessite une véritable fortune. Malgré qu’une loi en ce sens soit passée à l’Assemblée nationale. Le résultat des séances des députés qui statuaient sur la baisse du coût du loyer n’a toujours pas connu de suite favorable. Le coût du loyer reste toujours élevé à Dakar. Suite à cette rencontre des députés, sous la commande de la commission d’enquête parlementaire en charge de cette loi, les conclusions de cette loi auraient été déposées sur «la table du gouvernement qui doit prendre ses responsabilités» pour l’adoption et l’application de cette loi a confié à la Rfm le président de la commission d’enquête parlementaire de l’Assemblée nationale, le professeur Iba Der Thiam.

Dans un reportage effectué par la Rfm certains parlent de l’existence de cette loi. Mais, disent-ils, «ce sont les locataires même qui ne la respectent pas. Ainsi dire qu’ils ne prennent pas leurs précautions au moment de s’engager dans ce contrat». Ce document doit être signé sur la base de calcules du nombre de mètre carré de l’espace à louer.

Tapa Tounkara (Stagiaire)

Lundi 12 Septembre 2011 - 15:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter