Le magistrat Cheikh Diakhoumpa, fait le procès de la justice

Ancien procureur devenu avocat général à la Cour d’appel de Dakar, Cheikh Diakhoumpa a saisi le prétexte de la publication de son ouvrage intitulé « Traité théorique et pratique de la procédure pénale », pour passer au peigne fin les maux qui gangrènent le secteur de la justice sénégalaise.



Le magistrat  Cheikh Diakhoumpa, fait le procès de la justice
L’ouvrage de l’avocat général vient combler un vide noté jusqu’ici dans la procédure pénale au  Sénégal, qui n’avait pas encore fait l’objet d’études pointues et globales. Et, à travers son  ouvrage Cheikh Diakhoumpa, décèle les tares qui gangrènent le bon fonctionnement de la justice. L’avocat général estime que dans un Etat de droit il faut qu’il y ait des « sanctions sévères et à tous les niveaux ». Poursuivant ses explications, l’ancien procureur est revenu sur les manquements notés dans notre système judiciaire et la procédure pénale. Evoquant les décès constatés dans les prisons et lieux de détention, Cheikh Diakhoumpa trouve cela inacceptables.
 
 S’agissant de la grâce présidentielle et la liberté provisoire, le magistrat juge que qu’il y’en a trop dans notre pays «  De 2011 à nos jours, plus de 3000 personnes ont bénéficié de ces mesures, au point de démythifier  la prison et les décisions de justice. Or le droit pénal est un droit sanctionnateur, dissuasif, et exemplaire. Si « le délinquant n’a plus peur de la prison, la société est en danger » a-t-il précisé.

L’auteur de l’ouvrage a aussi déploré la suppression des Cours d’assises qui selon lui participée à faire peur aux délinquants qui se disaient qu’ils risquaient la prison à  perpétuité. Publié hier en présence devant une parterre de magistrats et d’avocats, cet ouvrage passe en revue tous les aspects du droit pénal. Cheikh Diakhoumpa se dit animé par la volonté de doter le Sénégal d’ouvrages qui  traitent le droit pénal, il a en outre annoncé la parution prochaine  du thome2 qui est déjà prêt.        

Khadim FALL

Vendredi 9 Octobre 2015 - 15:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter