Le malheur poursuit Cissé LO: Après les incendies de ses biens à Touba, son fils se tire dessus à Dakar



Le vice-président de l’Assemblée nationale encore atteint. Ses maisons calcinées dans les événements de Touba, son fils est touché par balle. Ce dernier à la suite desdits événements où son père qui n’est autre que coordonnateur de l’Alliance Pour la République (APR) avait vu deux de ses maisons, sa boulangerie et même son véhicule incendiés par les talibés de Serigne Abdou Fatah, s’était procuré une arme pour se protéger.  Mais voulant essayer l’arme, c’est sur lui-même qu’il a tiré. Atteint au bras, il a été évacué en urgence. 


Les coups de feu sont survenus avant-hier au niveau de l’Ecole Nationale de Police (ENP). On croyait donc à des essais de tir. Mais que nenni. C’était bien au niveau du domicile de Moustapha Cissé LO sise à quelques encablures de l’ENP où le coordonnateur de l’APR à Mbacké a failli essayer un pire drame que celui de l’incendie des ses biens à Touba. La perte de son fils qui a été atteint par balle. Tout est parti après l’attaque des biens de son père dans la ville sainte, le fils d’ « El pistolero » se procure une arme pour se protéger. Auparavant, il s’agissait pour lui d’essayer l’arme, c’est là que le mal se produit. Selon « libération », il appuie par mégarde sur la détente et la balle part pour l’atteindre mais au bras. Et là, ce fut l’affolement dans la maison et le fils de Cissé Lo a été évacué en urgence pour l’extraction de la balle.


Vendredi 27 Juin 2014 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter