Le mercato hivernal du Paris Saint-Germain fait énormément parler. Mais au final, à quoi faut-il s'attendre ?



Le mercato, un casse-tête pour Blanc et le PSG
Le mercato, un casse-tête pour Blanc et le PSG

Le week-end dernier, Laurent Blanc avait déclaré qu’il y aurait du mouvement au Paris Saint-Germain durant ce mercato hivernal. Hier, en milieu d’après-midi, l’actualité du club de la capitale s’était d’ailleurs emballée au sujet d’une arrivée potentielle de Moussa Sissoko. Une piste qui a été refroidie dans les heures qui ont suivi. Concernant d’autres renforts, les noms de Khedira ou de Bruyne font partie des quelques cibles égrainées dans la presse, mais rien de concret. Côté départs, les noms de Thiago Motta et d’Adrien Rabiot sont les plus cités. Enfin, d’autres éléments tels que Clément Chantôme, dont les contrats arrivent à échéance, attendent un signe de la part de leur direction.

Après avoir annoncé du mouvement cet hiver, Blanc et le PSG peuvent-ils réellement s’activer dans les deux sens ? Paris aimerait sans doute se renforcer ce mois-ci. Seul souci : comment dénicher la recrue idoine sans devoir signer un gros chèque ? Car si le PSG doit investir lourdement sur le marché, il lui faut surtout vendre. Mais qui ? Et qui recruter à la place ? Handicapé par les contraintes liées au fair-play financier, le club de la capitale n’entend pas débourser de grosse somme si ce n’est pas pour faire venir une pointure mondiale. Un scénario davantage réalisable l’été prochain.

En clair : face au manque de solutions alléchantes cet hiver sur le marché, Paris ne veut pas faire de folies et se préserver pour le mercato estival. Les Rouge-et-Bleu ne veulent donc surtout pas se délester de leurs cadres avec le risque de ne pas palier ces départs de la meilleure manière possible, que ce soit en interne ou sur le marché. Résultat : hormis quelques jeunes, personne n’a reçu de bons de sortie pour cet hiver. Pas même un joueur tel que Chantôme dont le contrat s’achève en juin et qui ne connaît toujours pas la position du club à son sujet. Reste donc à savoir maintenant si certains éléments tels que Lavezzi ou Motta choisiront de ne pas en tenir compte et de forcer leur départ.


footmercato.net

Mercredi 7 Janvier 2015 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter