Le ministre de l'Education vilipendé par les parents d'élèves de Yawu Selim : "Il ne paie pas la scolarité de sa fille depuis..."



Le ministre de l'Education vilipendé par les parents d'élèves de Yawu Selim : "Il ne paie pas la scolarité de sa fille depuis..."
Le président de l'Association des parents d'élèves du groupe scolaire Yavuz Selim a fait une scandaleuse révélation sur le ministre de l'Education. D'après Kamadou Kébé, qui s'est prononcé dans le journal L'Enquête, "l’enfant de Serigne Mbaye Thiam bénéficiait gratuitement de la scolarité. Le ministre ne devait pas accepter une gratuité de la scolarité de sa fille pendant trois ans dans cet établissement qu’il veut sacrifier".

Kébé de préciser que l'école avait juste fait un crédit au ministre. "On lui a demandé de payer selon sa disponibilité financière, il ne l’a pas fait pendant trois ans. C’est grave", s'est-il indigné.

A noter que le ministre Serigne Mbaye Thiam a demandé lundi aux parents d'élèves dudit établissement d'inscrire leurs enfants dans d'autres établissements, en guise d'avertissement.

AYOBA FAYE

Mardi 12 Septembre 2017 - 16:42




1.Posté par A Mamadou Bass Kebe le 13/09/2017 01:59
Votre raisonnement ne tient pas la route M Kébé. Où se trouve le lien entre la fermeture des écoles Yavuz Selim et l'exonération des frais de scolarité de la fille du ministre ? Une exonération qui, je suppose (si c'est vrai...) découlerait de la relation qu'entretient l'administration scolaire de Yavuz Selim et M Thiam ; et donc n'a aucun lien avec la décision du "Ministère de l'Education Nationale" vis-à-vis la fermeture des écoles Yavuz Selim.

Concernant la fermeture des établissements vous étiez bien avertis qu'il y a 6 écoles dont les autorisations sont en cours d'instructions. Comme le ministre l'a éclairci, "pendant les vacances scolaires, tous les parents d’élèves avaient les moyens de prendre les dispositions pour assurer les continuité de l’éducation de leurs enfants". Alors prenez les dispositions adéquates pendant qu'il est temps.

Vous affirmez que cette fameuse "exonération des frais scolaires" a duré 3 ans, où étiez pendant les années passées pour rapporter cette situation qui vous semble soudainement injuste ? Si "cette relation de confiance est fondée uniquement sur la qualité des enseignements que reçoivent vos enfants " alors limiter votre discours au ministre sans citer les membres de sa famille. Evitez ce genre de discours diffamatoire d'une bassesse décevante.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter