Le ministre des Finances Amadou KANE remonte les bretelles à Idrissa SECK

Le ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Kane ne pouvait rester de marbre face aux "graves" propos de Idrissa Seck. Le maire de Thiès et leader du Parti Rewmi avait annoncé ce week-end que contrairement à ce que le nouveau régime en place à déclarer sur tous les toits, Abdoulaye Wade a bel et bien laissé de l'argent dans les caisses du trésor. Idrissa Seck a révélé qu'il y avait près de 418 milliards dans nos finances quand Abdoulaye Wade quittait le pouvoir.



Le ministre des Finances Amadou KANE remonte les bretelles à Idrissa SECK

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane dans une note technique, apporte des précisions qui dénotent "la mauvaise foi" de l’accusateur. Pour Amadou Kane, le chiffre de 417,907 milliards de F Cfa avancé par le leader de Rewmi est connu de tout le monde. Le Ministre de l’Economie et des Finances  porte à l’attention d’Idrissa Seck qu’il a omis de relever le total des dettes qui ressortent à 584,725 milliards, dont 338,239 milliards dus aux banques, sous forme de bons du Trésor, d’obligation de Trésor et divers autres concours directs. «  En conséquence, la Position nette du Gouvernement (PNG) fait ressortir un excès des dettes sur les créances de 166,818 milliards FCFA, ce que tout personne initiée aux finances publiques et éprise d’équité et de justice aurait relevé », souligne t-il dans les colonnes du quotidien "L'As".


Mercredi 3 Avril 2013 - 12:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter