Le mouvement Citoyen "Ci Laa Bokk" soutient les candidatures indépendantes



Le mouvement Citoyen "Ci Laa Bokk" soutient les candidatures indépendantes
L'initiative se lance dans la bataille des Locales. Elle veut soutenir et promouvoir la participation de citoyens indépendants aux élections locales conformément aux dispositions de la Constitution, notamment en son article 102 qui dispose que « les collectivités locales constituent le cadre institutionnel de la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques ».

Faisant fond sur cette disposition constitutionnelle, et constatant que la loi électorale actuelle interdit expressément la participation des indépendants aux élections locales, en violation flagrante de la constitution, des citoyens sénégalais de tous bords se sont mobilisés depuis plus d'un an pour faire évoluer cette loi.

Aujourd'hui, de nombreuses initiatives citoyennes se sont formées dans toutes les localités du pays : Dakar, GuediawayePikineRufisqueThiesMbour, Saint-Louis, ZiguinchorKaolackSedhiouNdandeMboss, etc.

Du coup, les porteurs de l'initiative "Ci Laa Bokk" ont engagé de nombreuses démarches pour interpeler les acteurs politiques et sociaux du Sénégal. Le Président de la République, le Ministre de l'Intérieur comme les députés ont tous été saisis sur cette violation flagrante de la constitution par la loi électorale et la négation des droits des citoyens qui en résulte. Comme il fallait s'y attendre, ces autorités politiques sénégalaises sont restées sourdes à cette légitime demande citoyenne.

Pour sa part, l'initiative "Ci Laa Bokk" soutiendra toutes les initiatives indépendantes qui en expriment le besoin en leur fournissant la formation et l'encadrement technique, y compris dans les domaines de la gestion participative des collectivités locales, l'élaboration de budget, la gestion et le suivi de projets, la communication, l'obligation de recevabilité et la lutte contre la corruption entre autres.

Ce partenariat se fera sur la base d'une charte éthique et de responsabilité pour garantir que l'entrée massive des indépendants dans les conseils locaux soit le point de départ d'une transformation positive et durable de la gestion et la gouvernance locale. Des partis politiques se sont d'ores et déjà manifestés pour proposer l'utilisation de leurs récépissés par les listes indépendantes.


Lundi 14 Avril 2014 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter