Le nouveau patron du CNRA mise sur la concertation avec les acteurs de l'audiovisuel

A l’occasion de la passation de service entre Nancy Ndiaye Ngom et Babacar Touré, le nouveau président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Touré a indiqué jeudi à Dakar qu'il se gardera de faire le gendarme à la tête de cet organe et a promis de se concerter avec les acteurs du secteur.



Le nouveau patron du CNRA mise sur la concertation avec les acteurs de l'audiovisuel

‘’Nous ne ferons pas le gendarme. Nous allons dialoguer et mener une approche pédagogique pour comprendre les enjeux de la régulation’’, informe le tout nouveau capitaine du CNRA cité par l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Plus loin, il ajoute : ‘’Beaucoup de fautes sont commises par ignorance et faute de débat d’idées. Il s’agit de relever le niveau de conscience des populations et le niveau de culture et de connaissance, dans le cadre de l’intérêt général’’.

Selon l’APS, il a promis, dans l'accomplissement de sa mission, de ''rechercher la vérité dans les faits'' et de veiller à ''l’implication de tous les acteurs'' concernés par la régulation de l'audiovisuel. Aussi s'est-il engagé à s'ouvrir à ''tous les avis et à toutes les opinions, même lorsqu’ils sont exprimés de manière virulente''.

La présidente sortante, Mme Ngom et huit autres membres du CNRA viennent de boucler un mandat de six ans, qui est irrévocable et non renouvelable.



Vendredi 14 Septembre 2012 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter