"Le potentiel de rayonnement de la langue française demeure immense", Michaëlle Jean



"Le potentiel de rayonnement de la langue française demeure immense", Michaëlle Jean
Candidate au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’ex-gouverneure générale du Canada, la très honorable Michaëlle Jean, se réjouit des tendances positives révélées dans le rapport La langue française dans le monde 2014.
 
« L’augmentation de 7% du nombre de locuteurs francophones dans le monde entre 2010 et 2014 démontre que la langue française constitue un vecteur d’avenir, particulièrement sur le continent africain qui s’impose comme la locomotive de la Francophonie de demain », a déclaré Michaëlle Jean.
 
Mme Jean accueille également avec enthousiasme les données du rapport qui montrent que le nombre de personnes en apprentissage du français langue étrangère est en constante progression.  Elle souligne le fait qu’à titre de 2e langue la plus apprise dans le monde, le français conserve un attrait indéniable et constitue un atout pour tous ceux qui le maîtrisent.
 
« Le potentiel de rayonnement de la langue française demeure immense.  Nous devons voir la langue française comme un outil précieux de diplomatie et un levier de convergence pour nous tailler stratégiquement, ensemble, une plus grande place dans l’économie mondiale », a ajouté Michaëlle Jean.
 
Mme Jean salue le travail de l’Observatoire de la langue française à l’origine de la publication du rapport La langue française dans le monde 2014.  Selon elle, il s’agit d’un outil essentiel pour mieux comprendre et relever les défis de l’espace francophone d’aujourd’hui et de demain.


Jeudi 6 Novembre 2014 - 15:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter