Le président Macky Sall et son Premier ministre, Abdoul Mbaye au bord du clash



Le président Macky Sall et son Premier ministre, Abdoul Mbaye au bord du clash
La collaboration entre le président de la République, Macky Sall et son Premier ministre, Abdoul Mbaye est-elle sur le point de voler en éclats ? On est tenté de le croire. Dans sa livraison du lundi 23 juillet, le journal le Quotidien a fait état de relations tendues entre le chef de l’Etat et son chef du gouvernement.

Plusieurs faits sont évoqués par nos confrères pour faire l’état des relations entre Macky Sall et son Premier ministre. La dernière en date est la démission mercredi dernier du président du Conseil d’administration de la Senelec, cheikh Tidiane Mbaye qui se trouve être le petit-frère du Premier ministre. Le désormais ex-Pca de la Sénélec protestait contre la nomination de Pape Dieng à la tête de la Société d’électricité.

Selon le Quotidien cet épisode s’ajoute à plusieurs faits qui ont commencé à agacer le Président de la République. Selon Madiambal Diagne l’auteur de l’article, cela a poussé le chef de l’Etat à rappeler à ses collaborateurs qu’il est le président élu. C’est lui qui doit rendre compte. C’est pourquoi, il n’accepterait pas que des choses se passent dans son dos. Passant aux actes, le président Sall aurait agi en restituant à Racine Sy la gestion du King Fahd. Ce dernier aurait été évincé de la tête du réceptif hôtelier par le ministre du tourisme avec l’accord du Premier ministre.

Selon nos confrères, le chef du gouvernement a été également accusé d’utiliser sa position de Premier ministre pour régler quelques petits comptes familiaux et personnels. La Somicoa de Baïdy Agne aurait été sauvée par une intervention directe du chef de l’Etat auprès du directeur général du Port autonome de Dakar, le Dr Cheikh Kanté.

Une affaire d’autorisation d’importation de deux cargaisons d’hydrocarbures au profit de Cheikh Mbacké Sèye de Touba Gaz a également été une pompe de discorde entre le chef de l’Etat et son premier ministre. A ces épisodes s’ajoutent les récriminations des cadres de l’Alliance pour la République qui ont toujours milité en faveur de la nomination d’un Premier ministre politique issu des rangs des « Républicains ».

La collaboration entre les deux personnalités résistera-t-elle à ces malentendus. Des séances d’explications auraient réuni Macky Sall et son Premier ministre, selon le quotidien.
Issa NDIAYE

Issa NDIAYE

Lundi 23 Juillet 2012 - 15:17




1.Posté par ameth seye le 24/07/2012 21:03
concernant une supposée relation tendue entre le chef de l Etat et son premier ministre Abdoul mbaye il n y a rien de houleux c est juste des gens tapis dans l ombre qui ne sont pas a l aise qui utilisent la presse pour arriver a leur fin c est ignoble et c est lache un homme comme abdoul mbaye n apas besoin de sa posture pour régler des conflits personnels ou familiales cessons ces polémiques certains politiques conservent une dent a mr mbaye parce qu il est un technocrate a mon avis tenter de le destabliser mettrait macky mal a l aise d autant plus le dessein des republicains a ete mis en realisation mettre un homme appartenant a la formation de couleur beiz et marron j pense que mr mbaye est maintenant un camarade de parti

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter