Le président Sall à l’ouverture de la 17e session de l’UEMOA: « Ce qui nous réunit, c’est la force d’un idéal de développement intégré »



Le président Sall à l’ouverture de la 17e session de l’UEMOA: « Ce qui nous réunit, c’est la force d’un idéal de développement intégré »


Le président Macky Sall qui reçoit ses paires de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour les besoins de deux sommets qui  se tiennent à Dakar ce jeudi et demain vendredi à l’hôtel King Fahd Palace parle de ce qui réunit les chefs d’Etat.

« Dans la quête de ce devenir meilleur, notre Union s’est enrichie, à sa 16e Session ordinaire en juin 2012, à Lomé, des orientations qualitatives des Comités de haut niveau sur la mobilisation des ressources pour le financement du développement d’une part, et sur la sécurité alimentaire d’autre part, sous le leadership des Présidents Ouattara et Issoufou. De même, nous avions noté à la même occasion les avancées de l’Initiative Régionale pour l’Energie Durable, sous la supervision du Président Boni YAYI. Il me reviendra, au cours de nos travaux, de vous rendre compte des conclusions du Comité de haut niveau sur le Chantier paix et sécurité dans l’espace de l’UEMOA, conformément au mandat que vous m’aviez confié lors de notre 16e Sommet. « Tout ce processus intergouvernemental, traduit par la diversité des domaines d’activités de la Commission, illustre, étape après étape, le renforcement de notre  dynamique communautaire, à mesure que se construit l’UEMOA des peuples. Car ce qui nous réunit transcende les convergences économiques, financières et monétaires d’un marché commun» déclare le président Sall qui indique par ailleurs lors de la cérémonie d’ouverture ce matin.  

« Ce qui nous réunit, c’est la force d’un idéal de développement intégré, faisant de nos pays les maillons inséparables d’une même chaine de solidarités et de complémentarités agissantes, pour parvenir à nos fins communes, dans la paix et la sécurité. C’est ainsi que nous ferons face avec succès aux défis qui interpellent le quotidien de nos populations ; défis qui tiennent à la paix et à la sécurité, à l’autosuffisance alimentaire, à l’environnement, à l’Energie, aux infrastructures de base et aux exigences d’un monde en mutation. En vous recevant à Dakar, le Sénégal renouvelle sa foi dans notre volonté et notre capacité de relever ensemble ces défis, pour réaliser le commun vouloir de vie commune qui nous rassemble autour de nos idéaux partagés. Sur cette note optimiste, je vous souhaite un agréable séjour à Dakar en remerciant le Président Faure Gnassingbé pour les efforts et le temps qu’il consacre à l’exercice de son mandat au service de notre Union ».


Jeudi 24 Octobre 2013 - 15:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter