Le président Sall au G 20: «on ne peut pas demander au Sénégal de réagir sur la situation en Syrie alors qu'il n'a pas les éléments d’appréciations »

Invité du G 20 qui s’est tenu en Russie, le président Sall n’a pas manqué de se prononcer sur la situation en Syrie. Une position qui met le Sénégal tantôt aux côtés de la France et des Etats-Unis pour des « frappes ciblées » contre le régime de Bachar el-Assad tantôt en attente de résultats des enquêtes des émissaires de l’ONU pour donner suite à la position du Sénégal.



Le président Sall au G 20: «on ne peut pas demander au Sénégal de réagir sur la situation en Syrie alors qu'il n'a pas les éléments d’appréciations »


« Le droit international a été violé notamment par l’utilisation d’armes chimiques en Syrie. Le Sénégal exige que l’enquête qui a été menée par les inspections des Nations Unies puisse donner leurs conclusions. Nous attendons les conclusions de ces inspecteurs pour donner suite à notre position mais il est clair que nous condamnons la façon la plus ferme l’usage d’armes chimiques qui a commis trop de malheurs trop de victimes, il faudrait quelque soit par ailleurs les schémas qui seront mis à œuvre une fois que les réponses seront données sur ces pertes en pertes de vies humaines et qui permettent surtout d’avoir une appréciation de Bachar el-Assad de façon à éviter aussi l’enlisement comme nous l’avons connu dans d’autre pays » réagit le chef de l’Etat qui précise.

« La position du Sénégal n’a jamais varié, nous sommes contre ce qui se fait en Syrie. La question est de savoir comment il faut régler ce problème d’abord par le droit international par l’ONU et sur la base de ce mandat bien entendu, le Sénégal sera aux côtés des pays comme la France et les Etats-Unis qui peuvent apporter une solution sur cette question dont on ne peut pas rester sans réaction mais on ne peut pas nous demander de réagir alors que nous n’avons pas les éléments d’appréciations », au micro de Rfi.


Dimanche 8 Septembre 2013 - 14:47




1.Posté par Parler en public le 09/09/2013 05:28
Devenez un orateur hors-pair : Fini le cœur qui bat la chamade, les mains moites, la gorge qui se noue. Et si prendre la parole en public n'était plus un calvaire... et devenait même un plaisir ? Assistez à ce séminaire sur le développement personnel et la peur de prise de parole en public ne sera plus qu’un souvenir ! patricia851@live.fr / +221 77 035 51 95 / www.gsicoaching.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter