Le président Sall en visite à Touba ce jeudi-Le Khalife avertit: "Je punirai moi-même..."

Le président Sall se rend ce jeudi à la ville Sainte. A ce propos, le Khalife général des mourides par la voix de son porte-parole, sonne la mobilisation. Ce, pour un accueil chaleureux. Bien que respectant la consigne de Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké qui ne veut pas entendre de "huées", les libéraux ont eu une autre trouvaille.



Ladite visite est sur toutes les lèvres compte tenu des "huées" que le Chef de l'Etat a récolté lors de sa visite rendue au khalife général des mourides lors du séjour de ce dernier aux HLM (Dakar). Le président Sall sera ce jeudi à Touba, il y passera même la nuit.  A ce propos, Serigne Cheikh Sidy Makhtar est déjà monté au créneau pour dire qu'il ne voulait plus voir ce genre de comportement. A ce propos, le "ndigueul" (consigne) avait été clair: "plus de huées à l'endroit du Chef de l'Etat". 


Ainsi, Serigne Cheikh Sidy Makhtar sonne la mobilisation pour accueillir "un fils, un talibé, un hôte de marque qui vient (lui) rendre visite". Et précisément, il "aimerait que l'ensemble des petits-fils de Serigne Touba et toutes les populations lui réservent un accueil à la dimension de son rang", peut-on lire dans un communiqué rendu public par le guide de la communauté mouride. "Aucun acte de sabotage ou de propos désobligeants ne sera accepté et les contrevenants s'exposent à une punition que je leur infligerai, moi-même". 


Le hic, c'est la réaction des libéraux. "Nous respectons la volonté du khalife général qui est notre guide. Mais nous demandons à nos militants de rester chez eux et de se tenir loin de l'accueil", souligne un responsable. Il s'agit de voir, selon ce dernier dans les colonnes du "Le Populaire", si "Macky Sall est aimé à Touba ou non". Lors de sa visite, le Chef de l'Etat entend assister à la prière du vendredi en compagnie du khalife. 


Mardi 2 Décembre 2014 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter