Le président de l'ex-centif, Gouda Fall Kane démissionne de l'administration publique

Gouda Fall Kane démissionne de l’administration sénégalaise. Il a dénoncé, dans une lettre transmise au ministre des Finances, les pratiques et le manque d’impartialité et de liberté qui y sévit. Sur les 50 dossiers de blanchiment d’argent sur lesquels la CENTIF a enquêté, seuls 9 ont pu être traités par la justice.



Le président de l'ex-centif, Gouda Fall Kane démissionne de l'administration publique
L’ancien président du de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières «CENTIF» a démissionné après une rencontre avec le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances. Dans une missive, il a exposé ses différents griefs lié au défaut d’impartialité et surtout de liberté dans son travail dans l’administration sénégalais. Il est revenu sur les 30 ans passés dans l’administration et sa gestion de la CENTIF qui a gêné beaucoup d’hautes autorités de la République. Gouda Fall Kane a rappelé que la CENTIF avait l’enquête d’une cinquantaine de dossiers dont seuls neuf (9) ont connu un traitement.

L’ancien président du CENTIF a toujours estimé que l’argent issu du blanchiment est un danger pour nos sociétés, nos économies. Tout cela conduit selon lui à une menace de la stabilité des pays concernés et en particulier du monde en général. C’est ce qui explique à son avis l’instauration de systèmes cohérents de lutte qui s’articulent autour de dispositions législatives et réglementaires, et d’un pivot qu’est la Cellule de Renseignements Financiers.

Gouda Fall Kane a été remplacé à la tête de la CENTIF par un de ses collègues inspecteur du trésor de classe exceptionnelle, Demba Diallo au mois de novembre 2011.

Jean Louis DJIBA

Mardi 17 Janvier 2012 - 07:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter