Le président du Cng de Lutte compte servir une citation directe à Boy Kairé



Le président du Cng de Lutte compte servir une citation directe à Boy Kairé
Le Président du Comité National de Gestion (Cng) de la Lutte, Dr Alioune Sarr ne veut pas qu’on le traite de mafieux. Il peut tout accepter sauf cela. «Qu’on me taxe de dictateur, je ne trouve pas ça grave, mais quand on me traite de mafieux… Quand même, j’ai été à l’école française» a-t-il indiqué avant d’ajouter: «je sais ce que signifie ce mot». En effet, il y a quelques jours, la presse avait rapporté que le président de l’association des lutteurs en activité, Boy Kairé avait traité les membres du Cng de « bande de copains et mafieux».

Alioune Sarr a fait comprendre qu’il va saisir la justice. «J’espère qu’il sera assez courageux pour, devant la justice de notre pays, reconnaitre et prouver ce qu’il a dit. Boy Kairé répondra devant les tribunaux de notre pays. Je lui enverrai une citation directe. J’espère qu’il aura le courage de reconnaitre ce que les journalistes ont écrit» a-t-il soutenu. S’il ne le reconnait pas, dit-il, donc c’est le journaliste qui l’a dit. En tout cas, ceux qui ont dit que nous sommes des mafieux répondront de cette accusation».


Mardi 18 Octobre 2011 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter