"Le président va s'adresser à la classe politique aujourd'hui", Maïmouna Ndoye Seck



«Le dialogue, une solution aux crises actuelles», c'est le thème de la 136ème commémoration de l'Appel de Seydina Limamou Laye. Rendant visite au khalife général des Layènes, le Chef de l'Etat est ainsi invité à tendre la main. «Pour le renforcement des institutions avec notre background démocratique, c'est bien possible. Nous n'avons plus le droit de régresser sur ce point, après les progrès qui ont suivi le 19 mars…», a déclaré le coordonnateur de l'Appel, Seydina Issa Laye Thiaw. Ce, devant le Chef de l'Etat, Macky Sall.
 
Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, a assuré que le président de la République va entamer le dialogue avec l'opposition dès aujourd'hui. Maïmouna Ndoye Seck s’est ainsi prononcé à la fin de la première étape. Selon elle, «il est aussi question de dialogue avec les syndicats d’enseignants car la situation actuelle inquiète les parents d’élèves et tout le monde».
 
Sur ce point, le coordonnateur de l’Appel a mis les pieds dans le plat. Si son discours a été plus conciliant face au Chef de l’Etat. «D’ici quelques années, les diplômes sénégalais n’auront aucune valeur à l’international. Il y a des normes académiques qu’il faut respecter. On nous a connus avec des critères d’excellence qui faisaient notre fierté. Il faut penser à l’éducation des enfants», a-t-il dit. 





 


Lundi 9 Mai 2016 - 09:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter