Le projet de loi de Finances 2017 arrêté à plus de 3355 milliards FCFA

Le Conseil des ministres d’hier a permis au chef de l’Etat et de son gouvernement à adopter le projet de loi de finances 2017 qui a atteint plus de 3355 milliards FCFA.



Le projet de loi de Finances 2017 arrêté à plus de 3355 milliards FCFA
Le projet de finances pour l’année 2017 est arrêté à plus de 3355 milliards FCFA a fait savoir le communiqué du Conseil des ministres : «le projet de loi de Finances pour l’année 2017, arrêté à plus de 3355 milliards de francs, contre 3022 milliards pour la loi de finances initiale 2016», peut-on lire dans ledit document.

Revenant sur les récentes distinctions du Sénégal, le président de la République s’est félicité  
«des performances économiques et sociales remarquables du Sénégal, confirmées par le rapport Africa Pulse de la Banque Mondiale, et le classement de l’Indice Mo Ibrahim 2016 sur la gouvernance africaine (IIGA) dans lequel notre pays occupe la 10ème place sur 54, avec un score global de 60,8 sur 100, améliorant son score de plus de 3,7 points». 
  
Le Président Sall a aussi  affirmé que «l’indicateur, Sécurité et Etat de droit ou pour les indicateurs corruption et bureaucratie,  participation citoyenne et Droits de l’Homme, ou en matière de liberté d’expression et développement économique, les performances du Sénégal sont appréciables et appréciées par nos compatriotes mais également, par la communauté internationale dont la démarche et le dispositif d’évaluation sont réputés rigoureux». 

Dans le même sillage il a invité ses ministres  à «intensifier les investissements publics dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture, des infrastructures et du capital humain, à accélérer les réformes budgétaires et financières, à renforcer l’amélioration de l’environnement des affaires, et la promotion du secteur privé, en vue de maintenir la dynamique d’accélération de la croissance et de consolidation du bien-être social durable et équitable des populations». 
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 6 Octobre 2016 - 01:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter