Le surpoids d'Eumeu Sène, un handicap ?



Le surpoids d'Eumeu Sène, un handicap ?

Le choc des titans entre Modou  et Eumeu Sène fait déjà couler beaucoup d'encre à une semaine du combat. Et l'entraîneur principal de l'écurie Tay Shinger, Mamadou Jean, lors de l'Open presse de mardi dernier, à Pikine Guinaw Rail n'a pas échappé à la question du volume inhabituel de son poulain. Connu pour sa maîtrise du corps et des gestes fantastiques, le leader de l'écurie Tay Shinger a étonnement pris du volume pour ce combat du 31 janvier prochain au stade Demba Diop face à Modou .
 

Son coach Mamadou jean explique ce surpoids, « c'est de la force brute. Le talent, seul, ne suffit pas dans certains combats, comme celui-ci. Eumeu Sène est au summum de sa force ». Les amateurs s'interrogent sur cette prise de volume soudaine d'Eumeu Sène en se souvenant du poids des deux dernières victoires récentes du pikinois contre Gris Bordeaux en mars 2011 et Lac de Guiers 2 en avril 2012.
 

L’entraîneur de l'écurie Mor FadamNguèye Loum minimise, « je ne crois pas qu'Eumeu Sène puisse s'empêcher certains mouvements. Il est paru plus lourd lors de sa confrontation contre Gris Bordeaux. Il n'y a pas de problème tant qu'il fait ce qu'il veut avec son corps, tant que la vivacité y est. Car, il encourt des risques énormes s'il demeure léger. Là, Modou Lô peut l'attaquer sans peut être le fatiguer facilement ».
 

Mais Nguèye Loum ne peut s'empêcher de s'inquiéter du poids d'Eumeu Sène en précisant un détail lors de l'Open presse du mardi dernier diffusé sur la Sen tv et la 2stv. « Lors de l'exercice de boxe, j'ai constaté qu'Eumeu Sène manquait un peu de rapidité. Il doit carrément arrêter la musculation pour ce qui reste du combat et travailler la boxe. Ceci, pour être alerte des mains », lui conseille-t-il.  Les analyses vont bon train et le combat se rapproche de jour en jour. Reste à voir si Eumeu Sène va diminuer d'ici une semaine ou s'il est vraiment prêt en à découdre avec son adversaire du 31 janvier, Modou .


El Hadji Malick Sarr

Vendredi 24 Janvier 2014 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter