«Le syndicalisme n’est pas un métier»: Oumar Waly Zoumaro

Invité à se prononcer sur la durée de certains leaders syndicaux à la tête de leur structure, Oumar Waly Zoumaro, le secrétaire général du Cuse n’y est pas allé par quatre chemins. Selon lui, seuls ceux qui ont peur de tomber dans l’oubli refusent l’alternance au niveau de leur syndicat.



«Le syndicalisme n’est pas un métier»: Oumar Waly Zoumaro
 «Ça me désole de voir que dans les organismes syndicaux, il n’y ait pas de congrès». Ces propos sont d’Oumar Waly Zoumaro, le secrétaire général du   Cadre unitaire des syndicats d'enseignants (CUSE). Il s’insurgeait ainsi contre le refus de certains leaders syndicaux à organiser des congrès au niveau de leur structure.

Oumar Waly Zoumaro explique cette situation par le cursus de certains secrétaires généraux de syndicats qui lient leur avenir avec leur maintien à la tête de la direction de leur entité : «les gens qui ont peur de l’alternance sont ceux qui ont peur de tomber dans l’oubli. Ce sont des gens qui ont peur des lendemains parce que, n’ayant pas pris le temps de se former et peut être qu’ils ont peur aussi qu’après avoir quitté la tête de leur syndicat de tomber dans l’anonymat. Le conseil que nous leur donnons c’est de faire leur carrière en essayant d’avoir le maximum de diplômes possible en prévision de demain car le syndicalisme n’est pas un métier».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 15 Mai 2015 - 15:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter