Le syndicat de l’industrie hôtelière salue la baisse de la TVA



Le syndicat de l’industrie hôtelière salue la baisse de la TVA
Le Syndicat de l’industrie hôtelière a tenu ce mardi 8 février 2011 pour se réjouir de la baisse de la TVA qui passe de 18% à 10%.
«Le Sénégal est le premier à prendre cette décision parmi les pays de l’espace Uemoa», s’est réjoui le Président du syndicat des Hôteliers du Sénégal.
«Cette baisse de la TVA est un élément important de la compétitivité touristique pour vendre la destination Sénégal», a encore loué Mamadou Racine Sy. Avec cette baisse, la taxe de promotion touristique du Sénégal passe de 600 à 1000f.

A en croire le patron de Hôtel Sénégal, la baisse aura également une répercussion sur les prix de vente des hôtels qui, à leur tour, vont diminuer. Dans cette optique, les opérateurs touristiques soulignent que cette baisse règle un problème de trésorerie et ambitionnent d’améliorer leurs installations et leurs offres de service.

Toutefois, cette corporation a déploré les problèmes auxquels son secteur est confronté.
C’est dans ce sens qu’ils déplorent l’existence d’auberges clandestines qui n’obéissent à aucune réglementation et qui leur font une concurrence déloyale. Les délestages de la Sénélec drainent également des charges lourdes parce qu’à côté des factures à payer, il faut acheter du gasoil pour faire fonctionner les groupes électrogènes.

Aussi, ont-ils indiqué, la destination Sénégal a connu une baisse à cause de la forte fiscalité sur les prix de l’aérien. Sur ce plan, ils saluent la naissance de Sénégal Airlines et invitent le Gouvernement à revoir la taxe sur les billets d’avion afin de booster le secteur touristique.

Mariama Ly NIANG (Stagiaire)

Mardi 8 Février 2011 - 17:46




1.Posté par momo le 21/02/2011 18:49
ET LES SALAIRES DES HOTELLIERS DANS TOUT CA MR SY,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter