Le taximan Ousseynou Diop fixé sur son sort le 21 aout prochain

Accusé d’acte d’incivisme, de délit de dégradation de matériel appartenant à l’Etat, Ousseynou Diop, du nom du taximan qui avait emprunté la passerelle piétonne la semaine dernière à hauteur du rond point Cambéréne a été renvoyé jusqu'à vendredi prochain.



Le taximan Ousseynou Diop fixé sur son sort le 21 aout prochain
Présenté aujourd’hui au juge le célèbre taximan qui avait pris la passerelle piétonne  pour échapper aux inondations survenues sur l’autoroute à hauteur de  Cambéréne, Ousseynou Diop est mis sous mandat de dépôt depuis le 15 aout.  Le renvoi de son procès au 21 aout prochain  tient au fait que le rapport produit par les agents du ministre des Transports terrestre n’est pas encore tombé entre  les mains du tribunal.
 
Initialement prévu ce 18 aout, Ousseynou Diop sera fixé sur son sort vendredi prochain. Poursuivi pour délit de dégradation de matériel appartenant à l’Etat Ousseynou Diop aura fort à faire car Ageroute, Agence de gestion des routes s’est constituée partie civile dans ce procès.        

Khadim FALL

Mardi 18 Août 2015 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter